Le scolyte

Actualité scolytes 2020

Pour la 3e année consécutive, l’épicéa subit des attaques d’Ips typographe (scolyte). À cette crise s’ajoute la paralysie de la filière-bois due au confinement pour cause de Covid-19. La SRFB se mobilise pour soutenir les forestiers :

29 juillet 2020 => Circulaire interprétative de l’arrêté du Gouvernement Wallon du 16 juillet 2020 portant sur les mesures temporaires de lutte contre la pullulation des scolytes de l’épicéa.
16 juillet 2020 => Arrêté du Gouvernement wallon portant sur les mesures temporaires de lutte contre la pullulation des scolytes de l’épicéa
portant sur les mesures temporaires de lutte contre la pullulation des scolytes de l’épicéa
1er juin 2020 => Circulaire interprétative de l’article 23 de l’AGW du 27 mai 2009 relatif à l’entrée en vigueur et à l’exécution du décret du 15 juillet 2008 relatif au code forestier
7 mai 2020 => Intervention de la Ministre au parlement de Wallonie sur les différentes mesures d’aide qui seront mises en place
27 avril 2020 => La SRFB met en place un nouveau service d’accompagnement « Spécial scolyte » et propose une série de recommandations
17 avril 2020 => Les propriétaires ou gestionnaires de peuplements d’épicéas sont autorisés à se déplacer jusqu’à leur propriété dans le cadre de la surveillance et de la gestion de la crise des scolytes. Lire la circulaire.
16 avril 2020 => Alerte Scolyte ! Le typographe commence à voler. Les chablis sont déjà attaqués.

Le scolyte

L’épicéa subit actuellement de nombreuses attaques d’Ips typographe (scolyte) dans nos forêts suite principalement à son affaiblissement conséquent à la sécheresse.

L’Ips typographe est un coléoptère parasite de l’épicéa de la famille des scolytidae. Il est le plus grand ravageur forestier européen. Ce scolyte pond ses œufs sous l’écorce des arbres récemment déracinés ou cassés et sur les arbres affaiblis ou fraîchement abattus. Dans des circonstances favorables à sa reproduction (chablis ou sécheresse par exemple), l’insecte prolifère et s’attaque à des arbres debout et sains d’apparence.

L’insecte produit généralement deux générations par an mais une troisième est possible en cas d’été très chaud. L’insecte passe l’hiver sous écorce, si celle-ci est encore présente, ou dans la litière (uniquement les imagos, pas les larves). Les scolytes ne se développent pas sur les arbres sans écorce, secs et dépourvus d’aiguilles. L’évacuation de ces individus n’est pas prioritaire. Enfin, la présence d’arbres scolytés n’implique pas la mise à blanc du peuplement dans son ensemble.

Pour aller plus loin :

Documents :

Sites utiles :

Des peuplements scolytés ?

Faites appel à l’équipe de la SRFB et ses volontaires !

Formulaire de demande de visite sanitaire

Service gratuit pour les membres (150 € pour les non-membres)

Contacts SRFB :

po.bonhomme@srfb-kbbm.be pour les questions de sylviculture.

isabelle.lamfalussy@srfb-kbbm.be pour organiser une visite.

Contact CAPFP (moins de 5 ha non-membre) : info@capfp.be

You are donating to : Devenir membre

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux