Actualité

Les forêts et la biodiversité : des trésors à promouvoir
21
Mar

Les forêts et la biodiversité : des trésors à promouvoir

« Les forêts et la biodiversité : trop précieuses pour pouvoir les perdre », c’est le thème mis en avant cette année par les Nations Unies à l’occasion de la Journée internationale des Forêts qui a lieu le 21 mars. Les enjeux liés au développement de la biodiversité sont étroitement liés à une gestion durable des forêts. Œuvrer pour les forêts, c’est aussi œuvrer pour la diversité.

La forêt : un espace multifonctionnel, accueillant pour la biodiversité

A l’échelle du globe, les forêts accueillent environ 80% de la biodiversité terrestre. Le forestier a un rôle clé à jouer dans le développement de cette dernière. Selon Philippe de Wouters, directeur de la SRFB, « en gérant les forêts durablement et en favorisant la biodiversité, le forestier assure la bonne santé des écosystèmes forestiers et soutient toutes les fonctions fondamentales de la forêt : production de bois, espace de loisirs, filtration de l’eau et stockage du carbone ».

Comment le forestier peut-il agir pour la biodiversité en forêt ?

  • en favorisant la diversité des habitats (diversité écosystémique) : combiner des sylvicultures irrégulières favorables à des espèces typiquement forestières (l’anémone sylvie, le pic noir…) et des sylvicultures régulières, avec des coupes rases de petites dimensions favorables au développement des espèces de milieux ouverts (le damier de la succise, la bruyère quaternée…). Il peut également aménager des lisières étagées ou creuser des mares.
  • en favorisant la diversité des espèces : diversifier les espèces d’arbres est indispensable pour la résilience des forêts face aux stress sanitaires et climatiques. C’est également une manière d’augmenter la capacité d’accueil de la faune et de la flore.
  • en favorisant la diversité génétique : en utilisant plusieurs provenances au sein d’une même espèce d’arbres, on augmente la diversité génétique et par la même, la capacité d’adaptation aux modifications de l’environnement.

Apporter à la forêt les espèces les plus prometteuses pour demain

C’est dans cette vision que le projet « Arboretums », porté par la SRFB, teste plusieurs nouvelles espèces et provenances à l’échelle nationale, dans le contexte de l’adaptation des forêts aux changements climatiques. Ces espèces et provenances sont originaires de régions où le climat actuel est similaire à celui attendu chez nous dans les prochaines décennies. L’objectif est d’élargir la palette du forestier en termes de matériel génétique pour les reboisements futurs assurant ainsi la pérennité des forêts et de leurs multiples fonctions.

Bannière Journée internationale des forêts

You are donating to : Devenir membre

How much would you like to donate?
$10 $20 $30
Would you like to make regular donations? I would like to make donation(s)
How many times would you like this to recur? (including this payment) *
Name *
Last Name *
Email *
Phone
Address
Additional Note
paypalstripe
Loading...
WordPress Appliance - Powered by TurnKey Linux