Un projet de formation forestière à distance grâce au programme Leonardo da Vinci

Programme Leonardo da Vinci

 

 

Le programme Leonardo da Vinci, fait partie du programme pour l'éducation et la formation de la Commission européenne. Il finance des projets concrets dans le domaine de l'enseignement et de la formation professionnel.

Ce programme, soutient de nombreux types d'activités de différentes ampleurs. Citons notamment les «initiatives de mobilité» permettant aux personnes de se former dans un autre pays, les projets de coopération visant à transférer ou à développer des pratiques novatrices et les réseaux axés sur les thèmes d'actualité de ce secteur.
Les projets d'innovation sont essentiels pour le programme. Ils visent à améliorer la qualité des systèmes de formation en créant et en transférant des politiques, des cours, des méthodes d'enseignement, des procédures et du matériel novateurs.


Engagement de la Société Royale Forestière de Belgique

La SRFB, au travers de ses compétences de formation, s’est inscrite dans cet ambitieux programme.
Toujours à l’affut des nouvelles technologies, elle croit à l’avenir des formations à distance via le web tout en n’oubliant pas ses valeurs de terrain.
Le projet en travaux s’appelle e For Own.


e For Own

Quels outils d(in)formation  à distance pour les propriétaires forestiers européens ?
Les 27 et 28 Novembre 2012 s’est tenu à Paris le séminaire de lancement du projet eforOwn, qui a rassemblé une vingtaine de personnes, permanents d’organismes de développement et propriétaires forestiers de Belgique, France et Espagne.
16 millions de propriétaires forestiers possèdent 60% de la surface forestière en Europe: face aux enjeux globaux de la mondialisation et du changement climatique,  ils sont la clé de voûte de l’approvisionnement en bois, et en tous autres produits et services fournis par la forêt ; et plus largement, du développement durable et de la biodiversité forestière.
Or, partout en Europe, la nécessité se fait jour d’optimiser les politiques d’accompagnement et d’(in)formation qui leur sont dédiées.
La majeure partie de ces propriétaires n’ont pas une surface de production assez grande pour pouvoir en tirer un revenu d’existence suffisant. Un nombre croissant d’entre eux habite en milieu urbain, et travaille hors les secteurs agricoles et forestiers; ce qui a naturellement un impact important sur leurs attentes,  leurs pratiques et leurs connaissances dans le domaine de la gestion forestière.
Parallèlement, l’usage d’Internet croît considérablement, même au sein des populations plus âgées. Enfin, de façon plus générale, les méthodes d’apprentissage s’éloignent de plus en plus des modèles traditionnels, particulièrement pour leurs héritiers, qui seront les propriétaires forestiers de demain.
Tous ces éléments plaident en faveur de l’adaptation des systèmes existants, et du développement de nouveaux outils d(in)formation, couplés avec les méthodes traditionnelles utilisées sur le terrain.
Concrètement, les partenaires du projet, dont les pratiques de formation sont en évolution, souhaitent apporter des réponses à ces enjeux : sur la base de leurs pratiques, et d’une analyse commune, ils définiront les contours de ce que pourraient être ces nouveaux outils, établiront un cahier des charges précis de leur mise en œuvre, et prépareront la réalisation de quelques prototypes communs, si cela paraît pertinent.
Ce projet, financé par un programme « Leonardo partenariat », et coordonné par le Centre National de la Propriété Forestière en France, posera ainsi les fondations d’un réseau européen à même d’échanger, de partager et de capitaliser les échanges et les expériences au sein d’un cadre respectant les singularités nationales.

Partenaires

France: Centre National de la Propriété Forestière (contact Clotilde Giry) – Forestiers privés de France (contact  Isabelle Flouret)
Espagne: Centre technique forestier de Catalogne (contact Rosa Ricart – Isabel Rodriguez)
Belgique: Société Royale Forestière de Belgique (contact Orane Bienfait - Philippe de Wouters)

Contact pour la Belgique
Bienfait Orane – Formation forestière à la SRFB